Créer du contenu de qualité pour alimenter votre blog avec des informations utiles pour vos lecteurs est indispensable. Nous avons parlé de ce sujet lors d’un précédent article, que vous pouvez retrouver ici.  Ces quelques conseils, vous aideront à soigner la mise en pages de votre article WordPress et permettront à votre audience de parcourir votre contenu avec plaisir. Et peut-être de donner envie d’aller plus loin à l’intérieur de votre site, de vous suivre régulièrement et adhérer à vos idées ou conseils.

Avant la mise en ligne de votre blog WordPress, une mise en pages soignée de vos articles s’impose. 

Mise en page des articles en soignant le SEO
Mise en pages des articles en soignant le SEO

Apporter plus de soins à vos Titres est une démarche nécessaire. 

Ce sont vos titres qui donnent envie aux visiteurs de lire votre texte et qui permettent d’arriver plus facilement à l’information recherchée.
Vos titres doivent être percutants, ils devraient débuter par “Comment” ou “Pourquoi”, pour inciter à la lecture donnant ainsi de l’intérêt à votre sujet. C’est aussi, important pour le référencement de vos articles, vous permettant d’y inclure les mots-clés que vous avez choisi.

N’oubliez pas d’utiliser les balises titres dans l’ordre, sachant que le titre principal de l’article est, en <h1></h1>, c’est celui qui est placé dans le bandeau en haut de l’article. Le premier titre dans votre article devra être en <h2></h2> ou Titre 2, le sous-titre du Titre 2 en <h3></h3> ou Titre 3, etc.

Mettez les phrases de votre texte en gras dans vos Titres. 

N’hésitez pas à mettre en gras certains mots ou phrases entières dans votre texte, cela les rendra plus percutants en définissant mieux votre sujet.
En parcourant rapidement le texte, ce sont ces mots qui attireront le regard de vos lecteurs et qui donneront envie de lire la suite.

Structurez vos paragraphes afin qu’ils soient faciles à lire. 

Faites des paragraphes cohérents, en allant à la ligne régulièrement pour mieux aérer votre texte. Faites des phrases courtes. La règle d’un bon SEO est : pas plus d’une vingtaine de mots par phrase.

Un gros bloc de texte peut devenir décourageant et être désagréable à lire, vos lecteurs risque de ne pas apprécier ce qu’ils peuvent considérer comme un manque de professionnalisme.

Mettre les titres en gras, structurer les paragraphes
Mettre les titres en gras, structurer les paragraphes

Utiliser des titres percutants qui commencent par des conseils.
Les titres avec des conseils sont également excellents pour donner envie d’être lus. 

Par exemple : « Comment sept habitudes font que des Boss réussissent en Ligne ! »

Les titres avec des conseils fonctionnent bien car ils sont concrets. De plus, ce genre d’article est généralement lu du début à la fin, car facile à lire, respectant un certain rythme. Ce type de titre, et d’article, est idéal pour les personnes qui ont peur de la page blanche, ayant une vraie structure avec différents points, ils sont plus faciles à rédiger.

Ne négligez pas l’importance des listes à puces. 

Elles sont excellentes pour donner rapidement l’idée du choix entre plusieurs éléments. Mettez en gras le plus important et développez ensuite le pourquoi de ce choix.

Vous devez trouver votre style personnel pour la réalisation de votre contenu.

 

Définissez votre style personnel
Définissez votre style personnel.

Pensez aux petits détails d’une mise en pages soignée, que vous utiliserez régulièrement pour poster des articles sur votre site.

  • Ça peut être le style de mise en forme de votre texte.
  • Un certain ton, que vous donnez à votre écriture et qui vous démarquera de votre concurrence.
  • Ayez une certaine façon d’organiser vos paragraphes, de présenter votre point de vue, un encadré, etc.
  • Vous devez travailler avec soin l’idée de départ de votre article.

Avant de vous lancer dans l’écriture de votre article, il va vous falloir une idée, forcément.

Votre idée devra être choisie en fonction de ce que votre audience vient chercher dans votre article et voudrait lire.
Cela ne devrait en aucun cas être ce que vous voulez leur dire pour votre plaisir
Vous allez devoir trouver les mots-clés que vous allez associer à cet article, c’est un travail long et difficile.  

Quel format allez-vous adopter pour traiter de votre sujet, serait-ce :

  • Un Tuto,
  • Une liste,
  • Un texte simple avec des paragraphes et des titres ? 
  • Le texte simple est toujours apprécié par les lecteurs pressés, ils peuvent ainsi les consulter sur leurs smartphones en toutes situations et sans prise de tête.
  • Dans quelle catégorie de votre blog allez-vous ranger cet article ? 

Si votre article ne semble appartenir à aucune des catégories en place sur votre site, c’est peut-être que vous n’avez pas pensé à celle-ci ! Vous pouvez alors, la rajouter à votre liste, mais sachez que vous devrez aussi l’alimenter en contenu…

Restez vigilant à la régularité de la publication de vos articles dans toutes vos catégories, cela compte aussi pour un bon référencement.
Faites en sorte de trouver un bon titre qui corresponde à l’idée du sujet de votre article, vous pourrez bien sûr le modifier plus tard. Mais réfléchir dès le début à la composition du titre, permet de mieux cerner le sujet du contenu.

Trouver des idées de titres d'articles
Trouver des idées de titres d’articles

Effectuez des recherches sur votre sujet. 

Même si vous connaissez parfaitement votre sujet, il est important de faire des recherches, cela reste une nécessité.
Les recherches ne sont pas obligatoires, mais elles permettent de renforcer les informations délivrées à votre audience.
Surtout, n’hésitez pas à faire des vérifications et contrôlez vos sources. Prenez des notes afin de ne pas perdre le temps que vous avez passé à ce travail de longue haleine !

Faites un plan de votre article avant de passer à la rédaction en elle-même.

Réfléchissez à ce que vous allez écrire, notez les grandes lignes de votre article et les idées les plus importantes.
Divisez votre article en plusieurs parties avec des sous-titres, des photos, des images, etc.

J’aime bien m’occuper de la recherche des images ou des photos au fur et à mesure de la création de mon article, c’est la bonne occasion de changer d’occupation.

Vous devez avoir au moins une image pour illustrer votre article, cependant en placer dans certains paragraphes peut agrémenter sa lecture pour vos visiteurs.
Il faut que vos images soient configurées au format nécessaire pour rester compatibles et ne pas ralentir votre site, ne pas être floues et respecter la charte graphique. Vous devez aussi préparer vos images pour le partage de l’article sur les réseaux sociaux.

Personnellement, j’utilise Pixabay pour trouver mes images ou photos et j’ai juste besoin d’ajouter à l’image le titre et la description. Ça me prend dix minutes et je suis sûr que ça rendra bien dans mon article !
C’est un conseil que m’a transmis Laurent, mon Mentor chez OPWH l’hébergeur avec qui je gère mon blog et mon Business.

Hébergements OPWH/Orlando-prowebhost
Hébergements OPWH/Orlando-prowebhost

Astuce :

Pour donner une vraie identité à votre blog, essayez de toujours reprendre les mêmes codes dans vos images. Non seulement votre audience vous reconnaîtra tout de suite, mais le travail sera aussi simplifié pour vous. Plus besoin de réfléchir à chaque nouvel article !

Choisissez un hébergement pro pour vos affaires en ligne, votre renommée en dépends.

En aparté et hors du sujet de cet article ! Étant Partenaire chez OPWH,  je suis aussi affilié, ce qui fait que lorsque vous cliquez sur un lien qui mène au produit que je vous propose, je reçois une commission si vous achetez ce produit ! Vous pouvez en faire autant en vous inscrivant avec le lien ci-dessus…( c’est gratuit…)

Vérifiez votre positionnement SEO. 

Avant de faire quoi que se soit d’autre, je fais une vérification du SEO de mon article. Je relis mon texte, je rectifie mes fautes en utilisant un correcteur en ligne. Je vérifie aussi la tournure des phrases, le bon cadrage de ma page, la bonne configuration de mes images et la mise en pages de mon article.

Pensez aussi, à la bonne intégration de vos mots-clés et au nombre de mots que contient votre méta-description. (Le texte visible sous votre URL dans Google.) 

Le titre alternatif et la description de vos images. Je fais attention à ce qu’ils soient adaptés pour le partage sur les réseaux sociaux, tels que Twitter, Linkedin et Pinterest.

Si vous utilisez le plug-in Yoast SEO, vérifiez que la pastille passe au vert, et réaliser les éventuelles modifications en suivant les recommandations de l’outil.

Personnellement, j’utilise le plug-in All-in-Seo, je le trouve plus aisé et plus facile, mais à chacun son libre-arbitre, c’est vous qui choisirez celui qui vous conviens le mieux.

La vidéo est en anglais, pour les sous-titres, appuyer sur “sous-titres” et sur “paramètres” cherchez votre langue dans le menu déroulant.

Revérifiez votre texte juste avant de publier.

La relecture est un point essentiel du référencement d’un blog. Pour moi, c’est un moment important et je relis mon texte en me concentrant sur l’orthographe, c’est tellement facile de faire des fautes de frappe ou d’inattention, même si on maîtrise la langue française !

J’ai souvent été repris par Laurent, mon Mentor chez OPWH pour ce qui concerne les fautes sur mes articles et malgré tout, j’en fais encore, trop…, mais je m’améliore !

Vérifiez que vos liens fonctionnent bien au cours de votre relecture, ceci pour voir si ceux-ci amènent bien votre lecteur là où vous voulez qu’il se rende.
Vérifiez aussi votre mise en page (texte justifié, sauts de ligne, etc.) c’est ici que vous devez utiliser l’aperçu de WordPress pour voir ce que donne votre article sur le Web.

Faites une pause, entre la première et la deuxième relecture, c’est le bon moment pour se déconnecter.

Plus vous aurez pris du recul sur votre texte, mieux vous verrez les erreurs apparaître.
La dernière relecture est celle qui va vous demander le plus de concentration. Relisez votre texte doucement et corrigez toutes les fautes et incohérences que vous trouverez.

Idéalement, relisez votre texte en entier en corrigeant les fautes que vous voyez, et recommencez du début et mot-à-mot afin de faire une relecture complète sans trouver de fautes.

Pour conclure

Lorsque votre article est prêt à être mis en ligne, cliquez sur “Publier” ou sur “programmez la publication”, si vous souhaitez choisir une date ultérieure.

Quelques astuces :

  1. Vous pouvez aussi choisir de publier vos articles le même jour et à la même heure. Vous donnerez ainsi l’impression de donner un rendez-vous à votre audience, mais ceci n’est pas l’essentiel.
  2. Partager sur les réseaux sociaux, vous n’aurez rien de mieux pour obtenir un référencement efficace, mais tous ne sont pas adaptés pour la publicité et certains ne vous apporterons rien.
  3. Vous pouvez utiliser des parties de votre texte pour partager votre article, mais n’oubliez pas de les adapter aux formats de chaque réseau. (Le nombre de caractères sur Twitter, par exemple.)
  4. Si vous programmez la publication de votre article à une date ultérieure, programmez aussi son partage sur les réseaux sociaux. (il existe de nombreux outils sur le Web qui peuvent faire ce travail.)

Si cet article vous a donné envie de mieux organiser votre écriture ou si des étapes vous manquent ?
               Faites-m’en part dans les commentaires…

Dan Philip
Partenaire Officiel des hébergements Web OPWH/Orlando-prowebhost

Partenaire officiel-opwh
Partenaire officiel-opwh