Vous débutez sur WordPress ! Les catégories sont un des éléments importants de votre site Web. Parce qu’il n’est pas toujours aisé de classer les articles que vous allez écrire, pour qu’ils soient vus par vos lecteurs. Si vous êtes un utilisateur depuis peu et que vous vous perdez un peu dans le dédale des différents modules. Si leur fonctionnement vous déroute, alors ces quelques lignes peuvent vous être utiles.

Continuons avec la suite de l’installation de votre site WordPress, avec les Catégories.

Installation de WordPress les "catégories"
Installation de WordPress les “catégories”

Avant d’écrire votre premier article, il faut que vous sachiez à quoi vous serviront les catégories, les sous-catégories et les étiquettes.

Commençons avec les catégories, à quoi servent-elles.

Une catégorie sur WordPress, c’est un moyen de classifier les différents articles (post) à l’intérieur de votre site web.

Vous pouvez créer autant de catégories que vous voulez sur votre site et les hiérarchiser entre elles.
Il est aussi possible d’avoir des sous-catégories, qui contiendront des sous-sous-catégories… Mais pourquoi faire ?

  • Pour placer plusieurs articles dans une catégorie, ils apparaissent ainsi, les uns après les autres, généralement dans un ordre chronologique, cela facilite la lecture pour les visiteurs.

C’est un des grands principes de l’organisation d’un site.
Tout comme les étiquettes qui, elles servent à classer vos différents mots-clés.
WordPress vous laisse la possibilité de créer autant de catégories que vous le souhaitez.

Ne confondez pas, catégories & étiquettes !

Catégories et étiquettes WordPress
Catégories et étiquettes WordPress

Vous savez maintenant, que les étiquettes et les catégories sont des outils de classement. Ne vous trompez pas lors de la création de votre site WordPress. Car l’utilisation de ces deux options sera peut-être géniale, mais peut-être, aussi gênante.

Voici quelles sont ces grandes différences :

  • Les articles doivent être classés dans une catégorie alors que les étiquettes, elles sont optionnelles.
  • les catégories comme les étiquettes ne seront pas attribuables à vos pages.
  • les catégories peuvent être hiérarchisées en sous catégories et sous-sous-catégories, alors que les étiquettes, elles ne le seront pas.

Les catégories sont donc de grands classeurs de rangement.

Pour classer vos articles dans ces classeurs, des intercalaires différencient vos articles au sein d’un même sujet. Vos lecteurs peuvent ainsi naviguer dans celles-ci afin de trouver les contenus qui les intéressent.

Cependant, ces mêmes lecteurs peuvent être intéressés par d’autres thèmes qui classeraient autrement les articles publiés dans les diverses catégories. Les étiquettes peuvent alors se révéler utiles pour créer des mots ou des phrases clé, qui aideront vos lecteurs à vous trouver dans les ténèbres d’Internet.

C’est quand vous commencez la création de votre site que vous devez songer à son architecture, cela doit passer par les catégories ou les étiquettes. Bien sûr cela pourra/devra évoluer avec le temps, rien n’est figé avec WordPress !

Attention cependant, cet exemple pourrait devenir gênant, si chacune de vos sous-catégories ne possède que très peu d’articles et que vous ne prévoyez pas d’en ajouter davantage au fil du temps.
Si c’était le cas, il vaudrait mieux créer seulement des catégories parentes, ce qui pourrait suffire grandement.

Comment gérer les catégories dans WordPress.

La gestion d’une catégorie WordPress est plutôt simple. Cela pourrait d’ailleurs devenir un problème si vous étiez plusieurs à maintenir le site/blog ou si l’un des utilisateurs faisait n’importe quoi.

C’est tellement simple que n’importe quel administrateur pourrait créer des tas de nouvelles catégories et nouvelles étiquettes, cassant ainsi l’architecture du site que vous aviez définie au départ.

Voyez comment cela fonctionne concrètement :

Ajouter/modifier/supprimer une catégorie ?
Lorsque vous installez WordPress, une première catégorie est présente, elle s’appelle Uncategorized ou catégorie Non classée. Vous devrez la supprimer (voir plus bas).

Catégorie WordPress non-classée
Catégorie WordPress non-classée

Celle-ci n’est d’aucune utilité, ni pour vous ni pour le lecteur. 

Mais dans le même temps, vous devez en créer de nouvelles. Pour cela, c’est simple, allé à l’onglet, “Articles” puis “Catégories”, toujours dans le bandeau de gauche de votre tableau de bord, ce qui vous donnera accès au menu des catégories.

Ici, rien de bien compliqué, il vous suffit de saisir le nom de la catégorie que vous aurez défini, dans le champ adéquat nommé, “Nom” et de cliquer sur “Ajouter une nouvelle catégorie”.

Ensuite, passez à la description, c’est ici qu’apparaîtra le bout de texte que vous aurez choisi, vous n’êtes pas tenu de remplir cette partie.

Vous allez pouvoir créer toutes vos catégories de la même manière.

 

Catégorie description WordPress.
Catégorie description WordPress.

Pour créer des sous-catégories.

La procédure est identique, sauf que lors de la création, vous pourrez choisir de lui attribuer une catégorie parente. Votre catégorie créée précédemment à l’aide du menu déroulant.
Éditer une catégorie existante, se fait en survolant, avec votre souris “une catégorie” ce qui fera apparaître un menu qui vous donnera la possibilité de modifier ou de supprimer cette catégorie.

Comment changer la catégorie par défaut ?

Allez dans l’onglet “Articles” puis “Catégories”, vous avez pu remarquer que la catégorie par défaut ne possède pas de “coche”comme vous avez pu le constater.
Cela signifie que vous ne pouvez pas la supprimer. Il faudra pour le faire, vous rendre dans l’onglet “Réglages” puis “Écriture” pour décider quelle sera votre catégorie par défaut, celle que vous utiliserez le plus souvent.

Catégorie non-classée modifier
Catégorie non-classée modifié

Une fois que vous l’aurez choisi dans le menu déroulant, vous pourrez revenir dans l’onglet “Articles” puis “Catégories” afin de supprimer la catégorie Non Classée.

Comment gérer les catégories dans un article ?

Vous pouvez gérer les catégories depuis l’onglet “Articles” puis “Catégories”, mais vous pouvez aussi gérer les catégories directement depuis l’édition d’un article.

Pour le faire, lorsque vous êtes dans l’article, vous verrez un petit encart, situé dans la barre latérale à droite de votre article. Il vous permettra, soit d’ajouter une nouvelle catégorie, soit d’attribuer à l’article en cours de rédaction une catégorie déjà présente.

Les archives de catégories WordPress, c’est là, la vraie utilité des catégories, WordPress génère automatiquement des archives de catégories.

Ce sont tout simplement des pages qui regroupent tous les articles présents dans une même catégorie. Si dans votre site, vous classez les articles d’un même sujet dans une catégorie. La page d’archive de cette catégorie regroupera alors tous les articles présents dans cette catégorie et ses sous-catégories.

Sous-catégorie dans WordPress.
Sous-catégorie dans WordPress.

On comprend alors l’utilité de la hiérarchie.

De cette façon, un lecteur pourra facilement retrouver tous les articles d’un sujet, sur votre site à un seul et même endroit. Si d’autre part, votre lecteur veut consulter un autre article du même sujet alors, il trouvera son bonheur dans la sous-catégorie.

Mais où se cachent ces fameuses archives de catégories ?

En effet, lorsque qu’on débute avec WordPress, on pourrait ne pas savoir où se trouve les archives alors, il y a trois manières d’y accéder :

  • Vous pouvez tout simplement ajouter un élément au menu principal.
  • Vous pouvez construire votre menu principal avec les pages que vous avez créées, mais aussi avec les catégories.
  • Si vous ajoutez vos catégories au menu principal, le lecteur accédera directement à vos pages d’archives.
  • Vous pouvez aussi ajouter le Widget Catégorie (nous en parlerons dans l’article consacré aux Widgets).
  • Ce widget vous permet de lister vos catégories et de les afficher dans votre sidebar ou votre footer (pied de page).
  • Vous utiliserez encore l’URL pour accéder aux archives de catégories : les archives de catégories sont accessibles par une URL qui leur est propre.
  • Vous pourrez retrouver vos archives à l’URL suivante : monblog.com/category/ma-catégorie.
  • Mais cela peut-être modifié grâce à une petite option proposée dans le menu Réglages de WordPress.
  • Il vous suffira de vous rendre à l’onglet “Réglages” puis “Permaliens” pour changer le préfixe des catégories.
Catégorie réglages des "permaliens" Wordperss
Catégorie réglages des “permaliens” Wordperss

Les catégories WordPress et le SEO.

Les catégories sont très importantes pour le référencement naturel de votre site. Elles peuvent même être la base d’une structure en silo pour votre site web. Si vos articles sont bien catégorisés, vos lecteurs seront satisfaits lors de leurs recherches sur votre blog et Google (entre autres) le sera aussi !

Optimiser ses catégories pour le référencement naturel

Supprimer les préfixes des catégories, c’est déjà un bon moyen d’optimiser votre site WordPress pour son référencement naturel. Mais ce n’est pas le seul, il faudra que vos catégories proposent un contenu original et unique, que l’on ne retrouvera pas ailleurs.

C’est pourquoi il est très important de saisir une vraie description unique et complète pour chacune de vos catégories. Ces descriptions peuvent être saisies lors de la création de vos catégories.

Elles peuvent également être saisies ultérieurement en vous rendant à l’onglet “Articles” puis “Catégories” et en cliquant sur “Modifier” qui s’affiche au survol de la catégorie avec votre souris.

Modifier description catégorie ou sous-catégorie wordpress
Modifier la description catégorie ou sous-catégorie wordpress

Une fois que ceci est fait, en vous rendant sur la page d’une archive de catégories, vous devriez voir apparaître votre description.

Toutefois, certains thèmes ne l’affichent pas, il faudra alors modifier le fichier utilisé par votre thème pour afficher les catégories.

Pour en savoir davantage, je vous invite à consulter le Codex WordPress.

Veuillez noter qu’il est important d’attribuer une seule catégorie par article, mais surtout, cette catégorie attribuée doit être la catégorie la plus profonde dans la hiérarchie.

Cela permettra à l’internaute de retrouver votre sujet dans les archives de la catégorie concernée. Mais également dans les archives des sous-catégories sans que vous n’ayez besoin de cocher les deux (ou plus en fonction de votre arborescence).

Pour conclure…

Les catégories sont précieuses pour votre blog WordPress, elles sont faciles à créer et à gérer. Mais elles sont aussi une source de duplication de contenus en interne qui peut être réglée notamment avec les optimisations dont nous venons de parler.

Bien comprendre le fonctionnement des catégories et optimiser leur utilisation est important pour la construction de votre site web WordPress.

Si, à la lecture de cet article vous avez des questions qui vous tracassent, vous pouvez laisser un message en commentaire.

Dan Philip

Partenaire Officiel des hébergements web orlando-prowebhost.com/OPWH

Partenaire officiel-opwh
Partenaire officiel-opwh